CONFERENCE SUR LA PLAGE

Dans le cadre de la Semaine du Développement Durable à Abou Dabi, l’Institut français présente « Tara Oceans », deux expositions photographiques réalisées par Tara Expéditions et University College Dublin – UCD- sur Saadiyat Public Beach et à Monte-Carlo Beach Club du 20 Janvier au 8 Février 2014. A cette occasion, de nombreux programmes publics connexes, y compris des conférences données par des universitaires, des séries de discussion sur le film, et des visites scolaires sont organisées.

Tous les événements parallèles sont gratuits et ouverts à tous.

Le samedi 1er Février à 14h30, ne manquez pas la conférence « pieds sur le sable » par le chercheur éminent Dr John Burt :

RÉCIFS CORALLIENS DANS LE GOLFE PERSIQUE : UN LABORATOIRE NATUREL POUR la RECHERCHE SUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

Le golfe Persique est  un  golfe de l’océan Indien caractérisé par des conditions environnementales extrêmes, salinité, turbidité et température de la mer bien en dehors de la moyenne connue par les coraux . Les températures de la mer en été dans le Golfe, par exemple, dépassent la moyenne pour la plupart des récifs coralliens prévus pour au moins le siècle prochain . De ce fait, une possibilité est offerte de découvrir la biologie des coraux dans le golfe comme un moyen de comprendre les impacts potentiels du changement climatique dans d’autres régions et la capacité des coraux à faire face aux augmentations de température incroyables prévues. Dans cette conférence, le Dr John Burt donnera un aperçu de l’histoire naturelle du Golfe , d’explorer comment la science de récifs s’est développé dans les dernières décennies , et de souligner la nécessité d’une meilleure intégration de la science avec une gestion et une politique spécifique afin d’améliorer la durabilité des écosystèmes des récifs coralliens uniques dans la région.
Dr. John Burt est professeur agrégé de biologie et directeur du Laboratoire de biologie marine à l’ Université de New York Abu Dhabi . Son laboratoire utilise l’environnement extrême du golfe Persique comme écosystème modèle pour étudier comment la faune des récifs coralliens répond à des températures extrêmes et comment le changement climatique futur peut affecter la faune des récifs dans d’autres régions .