Installation « Patterns » de l’artiste Julien Poidevin

Du 21 au 23 novembre, Abu Dhabi Art Fair, la foire internationale d’art contemporain, accueille une production de l’Institut français dans le département culturel de l’Ambassade de France. « Patterns » est une installation immersive de l’artiste multimédia Julien Poidevin, qui combine les nouvelles technologies et les modèles traditionnels de l’art islamique.

Le grand public de Manarat Al Saadiyat aura l’occasion de découvrir cette œuvre jusqu’au 25 janvier 2020.

Dans l’esprit de sa précédente collaboration avec l’artiste Gregory Chatonsky en 2017, qui mêlait photographie et réalité virtuelle, l’Institut français des EAU a décidé d’approfondir le thème de l’art et des nouvelles technologies en invitant l’artiste intermédias Julien Poidevin.
En utilisant plusieurs techniques au sein d’une même création, l’artiste travaille sur les sentiments et les sensations vécus en relation directe avec ses œuvres.

Avec l’installation « Patterns », Julien Poidevin interroge notre rapport au passé et questionne notre perception des formes et motifs traditionnels dans l’espace urbain. Patterns donne vie aux motifs géométriques qui symbolisent l’art islamique en les transformant en sons. Cette installation immersive, multisensorielle et générative, nous permet de voir et d’entendre la complexité de ces motifs traditionnels et d’incarner les notions d’infini et de transcendance pensées par les mathématiciens et les architectes du Xème siècle.

Pour créer cette installation, l’artiste s’est inspiré dans un motif issu d’une fontaine ottomane présente au Louvre Abu Dhabi. Julien Poidevin a déclaré :  » Cette œuvre m’a donné l’occasion d’aborder cette notion de temporalités qui se croisent, c’est une œuvre qui n’a potentiellement ni début ni fin, qui change constamment et qui dévoile la beauté de la mise en forme avec la notion du temps « .

Son plus grand souhait, serait de reproduire cette installation sur un batîment in-situ.

L’Ambassadeur de France aux Emirats arabes unis. Monsieur Ludovic Pouille a déclaré : « L’Institut français aux Emirats Arabes Unis et l’Ambassade de France sont ravis de présenter cette œuvre d’art dans l’une des foires les plus influentes de la région : Abu Dhabi Art. L’œuvre de Julien Poidevin est un pont entre le passé et le futur, et permet de jeter un regard nouveau sur les motifs ancestraux, qui font partie du paysage et de l’histoire des EAU et des pays de la région. Cette installation, inspirée d’une œuvre des collections du Louvre Abu Dhabi, souligne la richesse et l’ambition des collaborations artistiques menées dans le cadre du dialogue culturel franco-émiratien. »

L’engagement de l’Institut français aux EAU au sein d’Abu Dhabi Art est l’un des temps forts de la saison culturelle du Dialogue culturel franco-émirien. Cette saison durera jusqu’en mars 2020, deux ans après de nombreuses coopérations fructueuses entre institutions culturelles françaises et émiraties.

Son Excellence Mohamed Khalifa Al Mubarak, Son Excellence Saif Saeed Ghobash, Son Excellence Ludovic Pouille lors de la cérémonie d’ouverture en compagnie de l’artiste Julien Poidevin.