art visuel institut francais emirats arabes unis

Présentation de la scène artistique locale

Fondée en 1971, la fédération des Émirats arabes unis est un pays ‘jeune’, notamment dans le domaine artistique, qui multiplie les initiatives afin de créer une scène artistique et culturelle dynamique. L’émirat d’Abou Dabi cherche à mettre sur pied une économie de la connaissance, en faisant de l’éducation et de la culture des priorités de premier plan pour préparer « l’après pétrole ».

De par la présence de nombreuses galeries d’art et de par l’organisation de diverses manifestations artistiques de grande envergure, Dubai est un centre névralgique de la vie artistique et culturelle des Émirats arabes unis et un lieu privilégié de résidence des artistes (locaux ou étrangers) dans le pays. Dubai accueille également chaque année Art Dubai, une foire internationale d’art de référence dans la région MENASA (Moyen-Orient, Afrique du Nord, Asie du Sud). En parallèle, l’Émirat d’Abou Dabi, la capitale du pays et le plus grand et le plus riche des sept émirats qui le compose, développe des projets très ambitieux (la foire internationale d’art contemporain Abu Dhabi Art, l’Abu Dhabi Film Festival, l’aménagement de l’île de Saadiyat avec l’ouverture de nombreuses institutions culturelles dont le futur musée du Louvre Abou Dabi, etc.). De plus en plus de galeries s’ouvrent à Abou Dabi et l’Abu Dhabi Music and Art Foundation organise chaque année des manifestations de grande qualité.

L’Émirat de Sharjah participe également à ce dynamisme puisque, depuis plus de trente ans, son émir, Son Altesse Cheikh Sultan bin Mohammed Al Qassimi, multiplie les initiatives pour faire de sa ville un ‘îlot culturel’, destiné à la promotion de l’art contemporain et des échanges entre Orient et Occident. Sharjah accueille ainsi une vingtaine de musées ainsi que quelques espaces d’expositions dont l’importante Fondation Barjeel qui promeut l’art d’artistes arabes. Par ailleurs, l’émirat accueille depuis 1993 une Biennale d’art contemporain qui a pris ces dernières années une envergure internationale.

Les artistes émiriens bénéficient depuis quelques années d’une visibilité internationale. Les EAU disposent depuis 2009 d’un pavillon national à la Biennale de Venise et ils étaient également présents lors de l’exposition universelle à Shanghai en 2010, avec un pavillon qui est maintenant implanté sur l’île de Saadiyat à Abou Dabi.

Présentation des acteurs culturels publics et privés aux Émirats Arabes Unis

Acteurs publics et privés convergent vers la même intention : sensibiliser le jeune public émirien à l’art et le former afin de constituer une ‘élite’ nationale d’artistes et de gestionnaires culturels de niveau international.

Secteur public

A Abou Dabi

TCA : L’Abu Dhabi Tourism & Culture Authority est une nouvelle institution issue de la fusion de l’Abu Dhabi Tourism Authority (ADTA) et l’Abu Dhabi Authority for Culture and Heritage (ADACH) et de la « Tourism Development & Investment Company » (TDIC). Elle a pour but d’encourager la créativité artistique, de promouvoir la culture et le patrimoine d’Abou Dhabi au niveau régional et international et de mettre en lumière le travail des artistes émiriens. TCA-AD organise chaque année Abu Dhabi Art, foire internationale d’art contemporain, dirige l’aménagement de l’île de Saadiyat et anime le site de préfiguration des musées, « Manarat Saadiyat » (le « phare de Saadiyat »).

A Dubai

DCAA : La Dubai Culture and Arts Authority est fondée en 2008 par Sheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum, émir de Dubai. Entité gouvernementale chargée du développement des événements et des projets culturels associés au patrimoine, l’organisme vise à encourager le développement de l’expression artistique en contribuant à la création d’infrastructures et au financement de projets et d’événements culturels.

A Sharjah

Emirates Fine Arts Society: Fondée en 1980 à Sharjah, des antennes se sont depuis développées à Abou Dabi, Ras Al Khaimah et Khor Fakkan. En organisant des séminaires, des conférences et des ateliers (peinture, sculpture, photographie, etc.), la société des Beaux-arts vise à promouvoir l’éducation artistique en sensibilisant le public émirien à l’art.

Secteur privé et Fondations

Via le système du mécénat, le secteur privé (entreprises émiriennes ou étrangères, individus) est systématiquement sollicité et donc régulièrement associé aux grands évènements culturels. Ainsi, de 2007 à 2009, plus de 250 millions de dirhams ont été versés pour la mise en œuvre de projets d’art visuel (peinture, sculpture, calligraphie, photographie etc.) à Dubai.
Afin d’encourager les initiatives individuelles, Cheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum, émir de Dubai, a créé en mars 2008 le Prix ‘Patron of the Arts’.

Fondations
L’ADMAF : L’Abu Dhabi Music and Arts Foundation se consacre depuis 2006 à la promotion de la musique et des arts de la scène et collabore régulièrement avec les écoles et les universités locales.
Emirates Foundation: Cette organisation philanthropique créée par le Gouvernement de l’Emirat d’Abou Dabi met en place des initiatives en direction de la jeunesse émirienne afin que celle-ci, via des projets éducatifs ou culturels, soit en mesure de saisir toutes les opportunités de développement personnel et professionnel qui s’offrent à elle.
La Sharjah Art Foundation : Conçue en 2009 pour accompagner le projet de la Biennale de Sharjah, la Fondation n’a cessé d’élargir ses activités en proposant un large panel d’activités et d’opportunités pour les créateurs et acteurs culturels.
Structures pédagogiques

Il n’existe pas à proprement parler d’école de Beaux-arts aux Émirats arabes unis. Quelques universités publiques (largement destinées aux Emiriens) proposent toutefois une spécialisation dans le domaine de l’art, du design, du graphisme et des nouvelles technologies.

En 2006, ESMOD a ouvert ses portes à Dubai et propose une formation en stylisme.
En ce qui concerne la formation des acteurs culturels, les EAU commencent à mettre en place des programmes éducatifs de haut niveau afin de préparer des professionnels ou des étudiants émiriens à occuper des postes à haute responsabilité dans les institutions culturelles en construction. Un master « Histoire de l’art et métiers des musées » a ainsi vu le jour en 2010 à l’Université Paris-Sorbonne Abou Dabi en partenariat avec l’Ecole du Louvre.

Création artistique et diffusion nationale et internationale

Résidences d’artistes

La Sharjah Art Foundation a été la première à mettre en place ce concept, encore peu répandu aux Emirats Arabes Unis, en accueillant des artistes lors de la Biennale d’art contemporain.
Depuis quelques années, l’Ambassade de France et l’Institut Français, en collaboration avec des institutions émiriennes, ont également mis en place un programme de résidences pour des artistes français souhaitant séjourner pendant deux mois aux EAU afin de développer leur pratique et d’échanger avec des artistes et étudiants locaux. La peintre Cécile de Cassagnac en 2010 et la graphiste Agathe Bailly en 2011 ont ainsi pu bénéficier de ce programme avec le soutien de l’Emirates Foundation et de la Zayed University. Les artistes ont été encouragées à développer des œuvres personnelles tout en montant des projets communs avec les étudiants de l’Université Zayed au sein de cours et de workshops.

En 2012, l’Institut français a renouvelé cette expérience, fructueuse en termes d’échanges artistiques entre la France et les Emirats Arabes Unis, à travers un nouveau partenariat avec Dubai Culture & Arts Authority dans le domaine du design urbain. Deux nouvelles résidences ont été organisées avec deux designers, Marc Aurel et Nicolas Roesch, qui ont conçu du mobilier pour, si les autorités dubaïotes en retiennent l’idée, équiper le quartier traditionnel d’Al Fahidi. En 2013, François Clerc, Nicolas Wild et Naziha Mestaoui sont accueillis aux Émirats par l’Institut français pour réaliser des projets dans leurs domaines respectifs du design (urbain ou d’objets), du roman graphique et de l’art numérique.

Depuis plus de deux ans, des artistes émiriens sont, quant à eux, accueillis en résidence à la Cité Internationale des Arts à Paris avec le soutien de l’Emirates Foundation. Faiza Mubarak et Najet Meki ont été les premières à bénéficier de cette opportunité et à proposer à l’issue de leurs séjours des expositions personnelles.

Centres d’expositions

Les grandes manifestations artistiques (foires d’art, festival de film) sont souvent organisées dans des hôtels.

A Abou Dabi

Dans la capitale, la future île des musées à Saadiyat Island accueillera prochainement des musées de renom tels le Louvre Abou Dabi dessiné par Jean Nouvel, le Guggenheim Abou Dabi imaginé par Frank Gehry ou le Cheikh Zayed National Museum de Norman Foster, formant ainsi un véritable quartier artistique et culturel (le « District culturel ») où étudiants et artistes seront invités à s’installer.

L’ouverture du Louvre Abou Dabi a été officiellement annoncée par les autorités émiriennes pour 2015. L’acquisition de centaines d’œuvres  du patrimoine universel, exceptionnelles par leurs qualités scientifiques et culturelles, se poursuit sous l’étude d’une commission franco-émirienne présidée par Cheikh Sultan bin Tahnoon Al Nahyan et en conformité avec le programme scientifique rédigé sous l’autorité de l’Agence France-Museums (AFM), un regroupement de plus de dix musées français. Dans l’attente de l’achèvement du musée, des manifestations de préfiguration ont régulièrement lieu. Des conférences intitulées « Talking Art Series » sont organisées, notamment par l’Ecole du Louvre, l’Agence France Museums et l’Abu Dhabi Tourism & Culture Authority afin de sensibiliser le public à des œuvres emblématiques de la collection en cours de constitution.
Des expositions de préfiguration sont également régulièrement programmées, notamment par l’Abu Dhabi Tourism & Culture Authority qui a conçu en collaboration avec le British Museum de prestigieuses expositions dans l’attente du lancement du Cheikh Zayed National Museum.
Prochainement, la forteresse de Qasr al-Hosn, plus ancien monument historique de la ville et ancienne résidence des émirs d’Abou Dabi, actuellement en rénovation, devrait accueillir un complexe culturel incluant théâtre, espaces d’exposition et salles de concert.

A Dubai

Le World Trade Center accueille souvent des expositions mais a aujourd’hui tendance à être supplanté par le DIFC (Dubai International Financial Center) qui héberge par ailleurs plusieurs galeries d’art.

A Sharjah

Dès 1977, l’Expo Centre de Sharjah accueille des manifestations artistiques.
 
Au sein d’un important ensemble de musées, le Sharjah Art Museum créé en 1997 est spécifiquement dédié à l’exposition et à la promotion de l’art contemporain issu des pays du monde arabe.

A Al Ain
 
TCA-AD a rénové et promeut le patrimoine de la ville d’où est originaire la famille des émirs d’Abou Dabi, qui comporte un « Qattara Art Center », plusieurs oasis avec des bâtiments anciens et un fort.

Galeries d’art

C’est principalement à Dubai que sont regroupées les galeries d’art. On peut ainsi les trouver dans trois zones principales : Dubai International Financial Center (nouveau poumon économique de la ville), la zone industrielle Al Quoz et Al Fahidi, le quartier historique. Quelques galeries sont aussi présentes dans des centres commerciaux et depuis peu à Burj Khalifa.
A Abou Dabi, on trouve quelques galeries : Al Gharf, Abu Dhabi Art Hub à Mussafah (à l’activité très dynamique), Abu Dhabi Art Squad, Salwa Zeidan…
A noter aussi la présence de Christie’s à Dubai et de Sotheby’s à Abou Dabi.

Foires internationales, grandes expositions et biennales

Deux grandes foires internationales d’art contemporain sont organisées dans le pays, ‘Abu Dhabi Art’ au mois de novembre et ‘Art Dubai’ en mars. Cette dernière avec ses multiples évènements associés (Abraaj Capital Art Prize, the Global Art Forum, etc.) s’inscrit dans l’Art Week, une semaine à la programmation culturelle intense, avec, entre autres, la Sikka Art Fair organisée par the Dubai Culture & Arts Authority qui est dédiée aux jeunes artistes émiriens et les Design Days Dubai.
Journaux spécialisés
Depuis quelques années, de nombreux magasines spécialisés dans les arts visuels sont apparus. Parmi eux, Canvas, Bidoun ou plus récemment Brownbook : « le guide urbain du Moyen-Orient » créé par deux jeunes entrepreneurs émiriens et qui recense tous les évènements culturels dans la région.
Les quotidiens nationaux proposent chaque semaine un supplément culturel avec souvent de nombreux articles consacrés aux arts visuels.

ARTS VISUELS – ACTUALITÉS

ALT.CITY – Abu Dhabi l Grégory Chatonsky @ Abu Dhabi Art

octobre 31st, 2017|0 Comments

    ALT.CITY - Abu Dhabi Grégory Chatonsky @ Abu Dhabi Art   Du 8 au 11 novembre 2017 - Manarat Al Saadiyat, Abu Dhabi L’Institut français des Emirats arabes unis / service de coopération [...]

Le Louvre Abu Dhabi ouvrira ses portes au public le 11 novembre 2017

septembre 6th, 2017|0 Comments

  Le Louvre Abu Dhabi ouvrira ses portes au public le 11 novembre 2017 Le Louvre Abu Dhabi ouvrira ses portes au public le 11 novembre 2017 et célébrera cet évènement avec un programme de festivités [...]

Mars est francophone !

mars 9th, 2017|0 Comments

Le Mois de la Francophonie revient cette année aux Emirats arabes unis avec une programmation culturelle riche, proposée par l’Institut français et ses partenaires. Tout le programme ici A l’affiche : expositions, projections de films, concerts, [...]

Exposition de peinture : « Travelling light »

mars 6th, 2017|Commentaires fermés sur Exposition de peinture : « Travelling light »

Télécharger le catalogue de l'exposition TRAVELLING LIGHT L’Institut Français des Emirats Arabes Unis et Etihad Modern Art Gallery présentent Travelling Light, une exposition à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme, regroupant [...]

13e édition du Dubai international Film Festival

décembre 2nd, 2016|0 Comments

La 13ème édition du Dubai International Film Festival (DIFF) se tient du 7 au 14 Décembre 2016 dans le quartier de Madinat Jumeirah. La 13ème édition du Festival International du Film de Dubaï met en vedette plus de 150 productions, courts [...]

Festival du film d’animation France-Corée

novembre 22nd, 2016|0 Comments

Dans le cadre de l’année France-Corée, l’Institut Français et le Centre culturel Coréen aux EAU présente une journée de l’animation à l’Umm Al Emarat park (Mushriff park) de 15h à 22h. Au programme de 15h à [...]

en voir plus