«Exposez vos photos au Open Air Museum de l’aéroport international d’ Abu Dhabi »

 Un partenariat entre Abu Dhabi Airport Company, l’Institut français des Emirats Arabes Unis, Print Works, et JCDecaux Moyen-Orient et Afrique

L’Institut français des Emirats Arabes Unis – service culturel de l’Ambassade de France, JCDecaux – numéro un mondial de la communication extérieure, Abu Dhabi Airports Company et Print Works sont heureux de s’unir à nouveau pour lancer la 2e édition du concours ArtPortChallenge!

Après le succès de la première édition consacrée à la « mobilité du futur », les partenaires ont retenu pour cette nouvelle édition le thème « Voyager dans le monde à travers la musique » en faisant appel au talent photographique des participants. Ce thème rend hommage à Abou Dabi, nommée « Ville créative musique » par l’UNESCO en novembre 2021.  Abou Dabi est une ville très active sur le plan musical, avec de prestigieuses institutions comme la Fondation culturelle, Berklee Abu Dhabi ou Bait Al Oud, et des événements majeurs comme Abu Dhabi Classics et bien d’autres encore.

Le succès de la saison précédente – qui a mobilisé la participation d’un grand nombre de candidats  – a motivé les partenaires du projet à renouveler l’expérience avec le thème « voyager dans le monde à travers la musique ».

Pour cette édition, qui sera lancée le 21 juin 2022 aux Emirats Arabes Unis à l’occasion de la fête de la musique, les partenaires font appel aux artistes professionnels ou amateurs résidents aux Emirats Arabes Unis pour représenter la musique à travers la photographie. Les candidats sont invités à laisser libre cours à leur imagination et à photographier par exemple une scène, un instrument, un chanteur ou encore un objet incarnant la musique afin de capturer l’intensité d’un moment musical et faire honneur au dynamisme culturel d’Abou Dabi.

L’appel à candidature, qui s’étendra du 21 juin au 21 août, est ouvert à toute personne âgée de plus de 6 ans vivant sur le territoire des Emirats Arabes Unis. Les 6 lauréats seront divisés en deux catégories : les plus de 15 ans et les moins de 15 ans. Ils  seront récompensés le 15 septembre par l’exposition de leur photographie sur les 64 panneaux publicitaires extérieurs de l’aéroport international d’Abou Dabi et sur deux panneaux publicitaires à Saadiyat pendant plusieurs semaines. Ils recevront également de nombreux lots mettant en avant la culture et la musique émiriennes et françaises.

Throwback to 1st edition in 2021

Les quatre cents coups - 28 Mai - 17h

« Les quatre cents coups »

Réalisé par François Truffaut

Cinema space, Manarat Al Saadiyat, Abu Dhabi – 17h

Durée : 1h39

Langue  : Français

Sous-titre : anglais

 

Les 400 coups est un film dramatique de passage à l’âge adulte de la Nouvelle Vague française de 1959 et les débuts en tant que réalisateur de François Truffaut. Ecrit par Truffaut et Marcel Moussy, le film raconte l’histoire d’Antoine Doinel, un adolescent parisien incompris qui se débat avec ses parents et ses professeurs à cause de son comportement rebelle. Tourné en extérieur à Paris et à Honfleur, c’est le premier d’une série de cinq films dans lesquels Léaud incarne le personnage semi-autobiographique.

Les 400 coups ont reçu de nombreux prix et nominations, dont le prix du Festival de Cannes du meilleur réalisateur, le prix OCIC et une nomination à la Palme d’or en 1959, et a également été nominé pour un Oscar du meilleur scénario original en 1960. Le film a réalisé 4,1 millions d’entrées en France, ce qui en fait le film le plus réussi de Truffaut dans son pays d’origine.

Timbuktu - 28 Mai - 19h

« Timbuktu« 

réalisé par Abderrahmane Sissako

Cinema space, Manarat Al Saadiyat, Abu Dhabi – 19h

Durée : 1h40

Language  : Hassayani arabe / anglais / français

Sous-titres : Anglais

Non loin de Tombouctou tombée sous le joug des extrémistes religieux, Kidane  mène une vie simple et paisible dans les dunes, entouré de sa femme Satima, sa fille Toya et de Issan, son petit berger âgé de 12 ans.
En ville, les habitants subissent, impuissants, le régime de terreur des djihadistes qui ont pris en otage leur foi. Fini la musique et les rires, les cigarettes et même le football… Les femmes sont devenues des ombres qui tentent de résister avec dignité. Des tribunaux improvisés rendent chaque jour leurs sentences absurdes et tragiques.
Kidane et les siens semblent un temps épargnés par le chaos de Tombouctou. Mais leur destin bascule le jour où Kidane tue accidentellement Amadou le pêcheur qui s’en est pris à GPS, sa vache préférée.
Il doit alors faire face aux nouvelles lois de ces occupants venus d’ailleurs…

Tourné à Oualata, en Mauritanie, Tombouctou a été sélectionné pour concourir pour la Palme d’Or dans la section compétition principale du Festival de Cannes 2014, où il a remporté le Prix du Jury Œcuménique et le Prix François Chalais. Il a été choisi comme soumission de la Mauritanie pour l’ Oscar du meilleur film en langue étrangère et a ensuite été nominé pour le prix lors de la 87e cérémonie des Oscars ; il a également été nominé pour le prix BAFTA du meilleur film non en langue anglaise aux 69e British Academy Film Awards. Tombouctou a été nommé meilleur film aux 11e Africa Movie Academy Awards, où il a été nominé pour dix autres prix. En 2017, le New York Times l’a classé au douzième meilleur film du XXIe siècle à ce jour.

14 Mai

Rejoignez la grande finale de l’Eurovision !

Les ambassadeurs ukrainiens et français sont heureux de vous inviter à rencontrer la communauté ukrainienne et à regarder la grande finale de l’Eurovision 2022 à Abu Dhabi, à l’Alliance française.

Ressentez l’énergie de l’Europe prendre vie pour célébrer l’unité des cultures lors de la Nuit du concours de chant Eurovision le samedi 14 mai à 22h30.

Un grand écran ne peut pas transmettre l’énergie des nombreuses nationalités qui se présentent mais les personnes qui l’entourent le peuvent!

La création du Concours Eurovision est née d’une volonté de promouvoir la coopération entre les pays européens dans les années qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale.

Entrée gratuite – Green Pass obligatoire

Unissez-vous et restez forts !

23 - 29 mai

Chaque année, la Foire internationale du livre d’Abu Dhabi organise un grand évènement littéraire. Plus de 150 000 visiteurs affluent au cœur de l’industrie de l’édition au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Cette année, l’ADIBF accueillera un événement hybride, avec des sessions et des spectacles virtuels, plus de 200 exposants et la possibilité de venir acheter des livres en personne.

A l’occasion de la 31e édition du Salon international du livre d’Abu Dhabi, l’Institut Français aux Emirats Arabes Unis et Culture & Co, accueillent dans la capitale l’auteur à succès français et égyptien, Gilbert Sinoué, qui vient présenter son dernier roman.
Avec un parcours étonnant en grandissant, le ressortissant égypto-français a apprécié la compréhension interculturelle entre l’héritage culturel arabe et occidental. La riche exposition à l’art de diverses nations l’a affiné pour devenir un maître dans l’écriture de plus de 30 romans, essais et biographies.

du 20 avril au 24 juillet 2022

Créée en collaboration avec le musée du Louvre et France Muséums, l’exposition Histoires de pa-piers est enrichie de prêts de plusieurs institutions internationales et collections privées prestigieuses. Elle se penche sur les qualités uniques de ce matériau particulièrement adapté à la conservation et à la reproduction, qui a la particularité d’être à la fois fragile et mal-léable, sensible à la lumière et résistant.

Découvrez l’importance de ce médium universel, qui continue à occuper une place essentielle dans la création contemporaine, la recherche et l’expression personnelle, même si les technologies numériques le menacent aujourd’hui d’obsolescence.

April 14

Rejoignez NYU arts center pour un concert suivi d’un suhoor communautaire mettant en vedette Boom.Diwan (Koweït/EAU) avec Nduduzo Makhathini (Afrique du Sud) et Jean-Michel Pilc (France/États-Unis/Canada). Dans l’esprit du Ramadan, ce concert met en lumière et valorise le pouvoir du dialogue pour la compréhension, la paix et la résolution.

Boom.Diwan x Jean-Michel Pic débutent une nouvelle collaboration, unissant les traditions de plongée de perles Khaleeji, avec le pianiste de jazz franco-américain Jean-Michel Pilc, un « génie musical » (Washington Post), connu pour ses réinventions harmoniques des standards. Boom.Diwan invite Pilc à dialoguer et à réinventer de nouveaux mondes harmoniques avec les nouveaux Khaleeji Jazz Standards pour lesquels ils sont connus. Le concert s’appuie sur le concept d’échange continu de Boom.Diwan avec des invités de différentes traditions culturelles dans l’esprit cosmopolite du commerce des perles.

Jean-Michel Pilc est un pianiste et compositeur « dazzlingly inventive » (NY Times) qui a joué avec de nombreux géants du jazz à travers le monde, surtout connu pour ses enregistrements en solo et en trio et qui a été le directeur musical de Harry Belafonte. Pilc est un éducateur (anciennement NYU Steinhardt et maintenant l’Université McGill, et l’un des fondateurs du projet d’atelier d’improvisation.

20 avril au 20 juin

Pour cette exposition, l’artiste française Calixte présente une série de chromatiques avec une majorité de couleurs bleues. Le bleu intense et profond parle d’une immensité, d’une vague de temps qui nous appartient, nous embrasse. Calixte choisit plusieurs périodes de sa vie dans cette exposition, personnelle et intimiste. Les personnages parlent de leurs émotions et nous emportent. Elle a intégré quelques personnages vivant aux Emirats, qui ont inspiré sa vie ici.

Calixte travaille la peinture à l’huile au couteau. Cette technique lui permet d’intégrer le hasard dans son travail, et une épaisseur en lien avec l’expression des émotions. L’aspect aléatoire du geste donne une cohérence avec l’esprit libre du peintre. L’artiste aime jouer avec la couleur, capter le hasard et ainsi donner libre accès aux émotions. Après des études aux Beaux Arts de Paris, et une pratique du métier d’architecte pendant 15 ans, Calixte revient à ce qui ne l’a jamais quittée. L’architecture, sa vie personnelle, ses rencontres, la pratique du théâtre, sa culture artistique ont eu une influence certaine dans son travail et son travail est ainsi mûri. Elle aborde ses séries de tableaux, en fonction de ses moments de vie et de ce qui l’influence autour d’elle. L’intériorité, la liberté et le sens de la vérité sont des thèmes chers à sa personnalité, que l’on retrouve dans chaque série abordée. Calixte expose ses peintures depuis 2015, à Paris, Dubaï et Abu Dhabi, ses œuvres sont également présentes en Allemagne, en Espagne, au Liban et aux Etats Unis.

LES SERIES PRESENTEES

« J’ai voulu présenter différentes séries confrontant une partie de mon travail de Paris et mes dernières séries monochromes faites ici. Entre les deux j’ai déjà présenté des séries très colorées mais pour cette exposition, je parle de ma vision chromatique. L’accent est mis sur un sujet féminin, sur des mains, ou sur des situations plus intimes. Il était justifié pour moi d’exposer avec la série « réflexion amoureuse », dernier sujet intime abordé avant de partir ici. A travers quelques pièces de mes autres séries intégrées à l’exposition, je montre comment petit à petit j’ai accentué le bleu sur ma palette- Quality time, Thoughts 2, Freedom et The Mask tendaient vers cette approche, alors qu’Hopiness l’abordait déjà… »

27 Mars

Projection du film La Mif, réalisé par Frédéric Baillif
Cinema Akil, Dubaï

Au cœur d’un foyer d’accueil, une bande d’adolescentes vivent avec leurs éducateurs. Comme une famille, elle ne se sont pas choisies et elles vivent sous le même toit. Lorsqu’un fait divers met le feu aux poudres, c’est tout un système sclérosé et rétrograde qui se révèle au grand jour. Avant de se lancer dans le cinéma, le réalisateur a travaillé longtemps dans le domaine du travail social, en milieu carcéral mais également en foyer. Durant deux longues années, il a travaillé avec de jeunes comédiens (non-professionnels) qui ont un vécu proche ou indirectement proche, les liant intimement à leur personnage. Il s’agit d’une fiction, certes tournée avec les codes du documentaire, mais d’une fiction extrêmement vivante qui transpire la sincérité, l’authenticité, mais aussi la sensibilité.

28 Mars

Projection du film Josep, réalisé par Aurel
Cinema Akil, Dubaï

Février 1939. L’effondrement de la République espagnole et l’arrivée au pouvoir des phalangistes de Franco se sont traduits par la fuite éperdue de la population de la Catalogne espagnole vers la France. Hommes, femmes, enfants, devenus des réfugiés, furent internés dans des camps gardés par les gendarmes. Deux hommes séparés par les barbelés vont se lier d’amitié. L’un est gendarme, l’autre est dessinateur. De Barcelone à New York, l’histoire vraie de Josep Bartolí, combattant antifranquiste et artiste d’exception.

27 Mars

Projection du film Madeleine Collins, réalisé par Antoine Barraud
Cinema Akil, Dubaï

Judith mène une double vie entre la Suisse et la France. D’un côté Abdel, avec qui elle élève une petite fille, de l’autre Melvil, avec qui elle a deux garçons plus âgés. Peu à peu, cet équilibre fragile fait de mensonges, de secrets et d’allers-retours se fissure dangereusement. Prise au piège, Judith choisit la fuite en avant, l’escalade vertigineuse. Frôlant le thriller, brouillant sans cesse les pistes, le scénario embarque le spectateur dans une intrigue à tiroirs captivante et à l’ambiance oppressante. Formidable performance de Virginie Efira.